Qu'est-ce-que le doigt blanc ? | Norton Abrasifs | France

Qu'est-ce-que le doigt blanc ?

Si vous travaillez dans l'industrie et le bâtiment, vous avez probablement déjà entendu parler du terme "doigt blanc" ou syndrome de Raynaud. C'est une pathologie causée par une exposition à long terme aux vibrations.  Nous avons jugé utile de sensibiliser les professionnels à ce syndrome potentiellement invalidant. 

Pourquoi s'appelle-t-il "Doigt Blanc" ?

Vibration White Finger est le nom plus familier pour HAVS (Hand-Arm Vibration Syndrome) ou le syndrome de Raynaud. C'est un état le plus souvent associé à l'utilisation chronique d'équipement vibrant sur le lieu de travail. La maladie tire son surnom de l'apparence blanche et morte du doigt, causée par un manque de sang, qui coïncide également avec une sensation de picotement. Ceux sont des symptômes au niveau des vaisseaux sanguins et des nerfs provoqués par l’exposition aux vibrations prolongées.

Si l'état s'aggrave, la perte de coloration et de sensibilité devient de plus en plus fréquente (en particulier lorsque les doigts sont exposés à des températures froides) et peut même se détériorer au point de perdre toute dextérité.

En France, près de 2 millions de travailleurs seraient concernés, essentiellement dans les secteurs du bâtiment, de la construction mécanique, de la métallurgie et de l’entretien des espaces verts (source INRS).

Ces pathologies sont reconnues comme maladies professionnelles depuis les années 80. Le Code du travail (articles R. 4441-1 à R. 4447-1 2 ) oblige les employeurs à prévenir le risque vibratoire. Il fixe notamment pour une exposition quotidienne une valeur déclenchant l'action de prévention (2,5 m/s ) et une valeur limite d'exposition (5 m/s ). Il précise en outre les actions à entreprendre en cas de dépassement de ces valeurs. De nombreuses mesures permettent en effet de réduire les vibrations auxquelles sont soumis les opérateurs.

 


5 conseils pour prévenir les doigts blancs et le syndrome de Raynaud sur le lieu de travail

1. Travailler avec des outils amortisseurs de vibrations

Utilisez les outils qui intègrent une technologie d'amortissement des vibrations ou des produits conçus pour réduire la pression ou la force à appliquer lors les tâches à réaliser. Aujourd’hui, la réglementation en faveur de la santé, de la sécurité et de l’environnement vise à protéger tous les professionnels contre les dangers et les nuisances sur le lieu de travail. D’une manière générale, les équipements conçus pour améliorer le confort et réduire la pénibilité au travail sont importants car ils permettent de réduire l’absentéisme et améliorent les conditions de travail. La qualité du travail produit est également améliorée, en effet la réduction des vibrations permet généralement à l'opérateur un meilleur contrôle et une plus grande précision des tâches à réaliser. Il est donc primordial de bien choisir ses outils machines et de se former correctement à leurs utilisations.

 

2. Prendre des pauses régulières

Il est essentiel que le temps d'exposition soit limité et que des pauses régulières soient prises chaque fois qu'un travail implique un équipement vibrant lourd. Si la valeur d'exposition main-bras est de 2,5 m/s2 A(8) et plus, les employeurs sont tenus d'introduire des mesures techniques et organisationnelles pour réduire cette exposition.

 

3. Gardez toujours vos mains au chaud

Le froid est l'un des principaux facteurs déclenchants et amplificateurs du développement du syndrome. Garder les mains au chaud peut réduire le risque de crise ; portez donc toujours des gants !

 

4. Porter des gants anti-vibrations

Investissez dans une bonne paire de gants anti-vibrations. En plus de garder vos mains au chaud, les gants sont conçus pour réduire de façon significative la quantité de vibrations transmises directement aux mains et aux bras. Les gants ne suppriment pas complétement toutes les vibrations mais ils améliorent les conditions. Il en existe beaucoup sur le marché, vérifier leurs conformités avant tout achat !
 

5. Arrêter de fumer !

L'un des effets secondaires bien connus du tabagisme est le rétrécissement des vaisseaux sanguins (vasoconstriction) et la réduction du flux sanguin vers les extrémités. Dans le syndrome des doigts blancs, les symptômes sont aggravés par l'inhalation de fumée, le soulagement prend plus de temps que chez les non-fumeurs.

 


Les produits Norton Clipper qui aident à réduire les vibrations

Chez Norton, nous investissons dans la recherche et le développement d'outils et d'équipements qui améliorent le confort de l'opérateur à la source. Nous avons sélectionné quelques-uns de nos meilleurs produits d'amortissement des vibrations.

 

La meule de surfaçage CG Comfort -

Elle a été conçue pour limiter les vibrations jusqu’à quatre fois par rapport aux méthodes de rectification traditionnelles. Techniquement, le joint en caoutchouc placé autour de la meule absorbe les vibrations avant qu’elles n’atteignent les mains de l’utilisateur. Chaque segment offre une résistance incroyablement élevée et une densité uniforme ; il n'est donc plus nécessaire d'appliquer une pression élevée lors du surfaçage, ce qui améliore le confort de l'opérateur et réduit les vibrations.  

Norton Clipper Grinding Cup Comfort

La scie à sol CS 451 Faibles vibrations -

Equipée d'un guidon réglable amortissant les vibrations, la scie à sol CS 451 Faibles vibrations a été conçue pour offrir un maximum de confort et réduire la pénibilité. Cette scie à sol permet de réduire jusqu'à 40 % les niveaux de vibration tout en garantissant d’excellentes performances de découpe. Répondant aux normes européennes EN12096/EN13862, la CS 451 garantie l'un des niveaux de vibration les plus bas du marché.

Regardez la video sur la CS 451 Faibles Vibrations.

Norton Clipper CS451 Floor Saw