Norton Conseil : Vérifiez la date de validité de vos disques !

Norton Conseil : Vérifiez la date de validité de vos disques !

Banner date de validité

Vous utilisez des disques à tronçonner dans le cadre de votre activité professionnelle ou dans vos projets de bricolage ? Vous ne le saviez peut-être pas, mais tous les disques ont une date de validité. Zoom dans cet article sur cet aspect souvent méconnu, la cause et nos conseils pour travailler efficacement et en toute sécurité !

Pourquoi les disques à tronçonner ont une date de validité ?

Pour répondre à cette question, il faut se pencher sur la façon dont ces disques sont fabriqués. En effet, les disques pour la découpe sont composés de grains abrasifs, maintenus grâce à un liant. Ce liant est fabriqué à partir de composés organiques (résines polymérisées à basse température), ce qui le rend périssable. La réglementation impose donc de graver sur chaque disque une date limite d'utilisation.

Quelles sont les conséquences ?

Lorsque le temps altère le liant, la qualité et les caractéristiques de celui-ci sont altérées également. Ainsi, il y a un risque que la qualité de coupe du disque diminue, mais surtout un risque d’éclatement du disque lors de son utilisation. Pour votre sécurité, nous vous recommandons de ne jamais utiliser un disque (même neuf) si la date de validité est dépassée.

Comment vérifier la date de validité de vos disques ?

Pour garantir votre sécurité et la qualité de vos coupes, pensez à vérifier la date sur les disques lorsque vous les achetez, mais également avant chaque utilisation.

Sur tous les disques la date de validité est gravée sur la bague en métal au centre. Les chiffres après la lettre « V » vous indique la date de validité ; soit 3 ans après le trimestre de production.

Date de validité disque Norton
Comment stocker vos disques ?

Les disques à tronçonner doivent toujours être manipulés et rangés avec précaution pour vous garantir une conservation optimale de leurs performances de coupe, mais aussi et surtout pour votre sécurité.

  • Ranger les à l’abri de l’humidité, dans un endroit sec (une boîte en plastique par exemple)
  • Stocker les à plat pour leur éviter tout choc qui les fragiliserait
  • N’utiliser jamais un disque ayant subi un choc, une chute, ou dont vous n’êtes pas sûr qu’il ait été stocké ou transporté convenablement. Cela pourrait créer un risque de rupture lors de l'utilisation.

 

N’hésitez pas à consulter nos recommandations pour les disques à tronçonner, et les fiches de sécurité pour ces produits sur le site de la Fédération Européenne des Produits Abrasifs (FEPA)

 


Si vous avez un doute : nos experts sont là pour répondre à toutes vos questions techniques et relatives à la sécurité :

 

Partagez :